La QUARANTAINE chez le furet ?


La quarantaine correspond à une période durant laquelle vous devez isoler un nouveau furet ou un furet malade du reste des vôtres. Sa durée est déterminée en fonction notamment de la période d’incubation des maladies infectieuses visées. Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par la transmission d’un micro-organisme ou d’un agent infectieux (virus, bactéries, parasites ….). La période d’incubation quant à elle correspond au temps qui s’écoule entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes.
Parmi les maladies infectieuses les plus connues chez le furet on trouve :
- L’ECE (Entérite Catharrale Epizootique) dont la période d’incubation est de 48 à 72 h. Cependant certaines études suggèrent que des individus ayant survécus à cette pathologie pourraient être porteurs sains (semblent en bonne santé) durant 4 mois et ainsi répandre le virus dans leur selles et donc être encore infectieux pour les autres.
- L’ADV (Aleutian Disease Virus) : 1 à 90 jours (données encore mal connues)
- La rage : 28-33 jours
- La maladie de Carré : 7-28 jours
- La coccidiose
- La giardiose
- Ect….
Chez le furet ainsi que chez de nombreuses autres espèces il faut également tenir compte de l’importance du microbiote. Le microbiote correspond à l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus ect….) qui ont colonisés le corps de votre furet et avec lesquels il cohabite. Le microbiote est un écosystème en équilibre qui s’autorégule continuellement et qui est d’une grande importance pour faire simple dans la santé générale de votre furet. Lorsque celui-ci est dérégulé on parle de dysbiose. La dysbiose prédispose à certaines pathologies opportunistes infectieuses, métaboliques ou encore immunitaires chez l’homme comme chez les animaux tels que votre furet.
Ainsi, la quarantaine lors de l’arrivée d’un nouvel individu chez vous n’est pas une option, c’est une obligation il en va de la santé voir même de la survie de votre furet. En effet, l’arrivé d’un nouvel individu est un facteur de stress à la fois pour l’animal en question mais également pour les autres, ceci associé au fait que chaque foyer favorise un microbiote particulier et que chaque individu en possède un qui lui est propre, l’apport d’un nouvel individu va causer une dysbiose qui peu comme on vient de le voir rendre vos furets gravement malade. La quarantaine permet également de détecter et donc d’éviter certaines maladies telles que celles vue précédemment.
En ce qui concerne la durée de cette quarantaine, elle doit être d’au minimum 40 jours chez le furet, au vue des différentes périodes d’incubation citées ci-dessus, on suppose également que cette durée suffit à renouveler progressivement le microbiote du nouvel arrivant en fonction de la nourriture que vous utilisez et de votre foyer et donc d'éviter un potentiel déséquilibre violent. 40 jours c’est bien si votre nouveau furet sort d’un élevage testé sain pour l’ECE et l’ADV qui sont des maladies mortelles, en revanche si aucun test n’a été réalisé alors il est préférable de réaliser vous-même les tests sur le nouvel individu ou bien d’allonger la durée de la quarantaine à 4 mois.

C'est également pour l'ensemble de ces raisons et pour la survie de vos furets que les rencontres entre furets sont fortement déconseillées.

 

De M&M Ferrets